Comment surélever une maison avec ossature en bois

La surélévation ou l’extension d’une maison avec ossature en bois devient de plus en plus à la demande actuellement.

 

Pourquoi choisir l’ossature en bois ?

image176Les raisons sont nombreuses. Le choix se base surtout sur l’originalité, sur la modernité ainsi que sur la performance par rapport aux matériaux recyclables et renouvelables utilisés. L’ossature en bois est aussi adaptée à tout style architectural demandé, visitez http://prix-ossature.com/ pour plus d’information.

En comparant au béton et aux parpaings, le bois est largement plus léger et moins épais, seulement environ 20 cm d’épaisseur, ce qui lui permet de laisser plus d’espace. Ainsi, le coût de transport de l’ossature n’est pas cher. Le bois aide à diminuer le volume structurel ainsi que les fondations de l’ouvrage.

 

Comment surélever une maison avec ossature bois ?

image175Un des avantages de la surélévation avec ossature en bois c’est que vous n’avez pas à modifier l’emprise au sol ou vous déménager pour pouvoir accroitre la surface habitable d’un habitat.

Avant de surélever une maison, vous devez établir une reconnaissance de la structure du terrain actuel ainsi de détecter les principes de structure les plus grands, de savoir à l’avance la transformation à faire en prenant en compte son historique.

En gros, les travaux se font comme suit : d’abord il faut exécuter l’assemblage des murs à ossature en bois sur les murs actuels de la maison. Ensuite, il faut penser à bâtir le toit rapidement afin de mettre la maison à l’abri de l’eau et de l’air. A savoir que le plancher à installer est vraiment indépendant des plafonds actuels et le démontage ne sera exécuté qu’une fois le nouveau est prêt pour installation. Pour installer un plancher, il faut passer au collage de poutres lamellées entre le plafond actuel ainsi que le plancher à installer, et aux revêtements extérieurs de l’ossature en bois. Donc il est clair que dans tous les cas, vous n’avez pas besoin de partir de la maison durant les travaux.

Ce type de surélévation ne suscite pas beaucoup d’entretien grâce au grillage qui est cloué sur les montants de l’ossature. Ainsi, trois couches de crépi sont projetées sur le mur dont la dernière est la finition. Une couche de crépi nécessite de quelques jours de séchoir avant de passer à la prochaine couche.

 

Obtenir devis gratuit